Fenêtres en bois, en PVC ou en alu, comment choisir ?

Les fenêtres font partie des maillons faibles de la maison. Les cambrioleurs profitent souvent de ces ouvertures pour se faufiler dans la pièce à vivre. Mais la fenêtre joue aussi un rôle esthétique. Elle fait partie des éléments que voient vos visiteurs. Pour que votre fenêtre puisse assurer son rôle sécuritaire et artistique, il faut bien choisir son matériau. Mais quel choix faire entre les fenêtres en bois, en PVC et en alu ?

Un mot sur les fenêtres en bois

Certes, la fenêtre en bois fait partie des menuiseries traditionnelles. Nos ancêtres d’autrefois utilisaient le bois pour construire des maisons et tous leurs accessoires, dont les fenêtres. Cependant, le bois reste la matière la plus utilisée des constructeurs immobiliers actuels. Et ce n’est pas rien qu’il est considéré comme un matériau, roi de la menuiserie, c’est qu’il est plein d’atouts. La fenêtre en bois continue de séduire bon nombre de ménages de par son esthétisme. Elle apporte du charme à l’habitation tout en apportant un cachet authentique à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Ensuite, le produit fait en bois se montre durable. Imposant, le bois a une durée de vie très longue. Cependant, cette matière est sensible aux agressions climatiques. Il s’use rapidement avec le temps. Aussi, les fenêtres en bois nécessitent un entretien régulier et un traitement contre les insectes nuisibles.

Qu’en est-il des fenêtres en PVC ?

Le PVC est un matériau très récent, mais il est déjà très prisé dans la construction des ouvertures comme les fenêtres. En effet, le PVC répond aux exigences des utilisateurs actuels. Les équipements en PVC offrent une grande isolation thermique et acoustique. La fenêtre en PVC permet ainsi à un ménage de faire des économies sur sa facture d’énergie puisqu’il n’est pas obligé d’abuser de son système de chauffage en hiver ou de sa climatisation en été. Contrairement au bois, le PVC résiste bien aux agressions climatiques. Il ne rouille pas et il ne change pas de couleurs du fait sa grande résistance aux rayons UV. Il est également le moins onéreux en matière des matériaux de construction de fenêtres. Mais la fenêtre en PVC n’est pas robuste. Si vous envisagez d’installer de grandes baies vitrées, vaut mieux passer à d’autres matériaux. Le PVC n’offre pas non plus un large choix de couleurs comme le bois et l’aluminium.

Quid des fenêtres en aluminium ?

Les fenêtres alu sont avantageuses à plus d’un titre. L’aluminium est une matière pleine de qualité. Métal malléable, il est facile à travailler. Les menuisiers peuvent donner une panoplie de formes à votre fenêtre. Ensuite, le matériau est très léger. Les ouvertures alu sont ainsi faciles à installer et à démonter. Et bien que l’aluminium soit léger, il se montre résistant aux chocs et à l’intrusion. Tout comme son homologue PVC, il est également très tenace aux aléas climatiques. L’aluminium ne rouille pas. La fenêtre alu peut ainsi vous accompagner aux fils des années. Côté esthétique, la matière conserve son aspect original pendant de longues périodes. Elle offre également un large choix de couleurs puisqu’elle est disponible en un nombre infini de coloris. Cette liste est loin d’être exhaustive. L’aluminium est recyclable jusqu’à 99 %. Il respecte bien l’environnement. Le seul bémol de cette matière est qu’elle est moins isolante.

A croisillons, oscillo-battantes, bi-colores… toutes les options pour personnaliser ses fenêtres en bois
A quelle fréquence faut-il repeindre les contours des fenêtres en bois ?