Isolation de toiture

Exemple 1

Ce chantier consiste à isoler un grenier qui sera aménagé avec 25 cm de ouate de cellulose. Plusieurs étapes sont nécessaires pour ce chantier:

– première, on rajoute une étanchéité à l’eau grâce à un pare-pluie ampatop.

– on pose des plaques d’osb 9mm afin d’éviter au pare pluie de se déformer avec la pression qu’exercera la ouate, ce qui l’empêchera de descendre.

– on remet toute la charpente à niveau en conservant les 2 fermes porteuses apparente.

– on construit une ossature sur les 2 pignons de 14,5cm d’épaisseur, et on remet le tout à niveau.

– on pose le frein vapeur sisalex 303, ainsi que le litelage destiné ici à accueillir un habillage en plaque d’OSB.

– on remplit tout les caissons de ouate de cellulose insufflée à une densité de 55Kg/m3.

– on habille l’ensemble avec des plaques d’OSB en 12mm.

Exemple 2

Le but de ce chantier est d’isoler la toiture avec 30 cm de ouate de cellulose en conservant la charpente d’origine apparente en intérieur.

On démonte la toiture existante, on pose le nouveau lambris, la réhausse de charpente, le frein vapeur, le pare-pluie et les liteaux. Ensuite, on insuffle les 30cm de ouate de cellulose. puis on repose les tuiles avec l’habillage en zinc de la rehausse.

Participez à votre chantier
La thermographie infrarouge