Les règles d’urbanisme pour faire construire une dépendance en bois

La dépendance est une construction à part entière. Certaines annexes font partie intégrante de la maison habitable tandis que d’autres ne le sont pas. Mais quoi qu’il en soit, cette structure est différente de l’habitation. Nombreux sont alors ceux qui demandent si la construction d’une dépendance en bois est soumise à des règles d’urbanisme.

Qu’est-ce qu’on entend par dépendance en bois ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il s’avère nécessaire de faire le point sur le terme « dépendance ». Dans le cadre de la construction immobilière, la dépendance concerne toutes les pièces non habitables de la maison. Il peut s’agir des caves, sous-sols, garages, terrasses d’habitation, abris de jardin et vérandas. Si l’on se réfère à ces dépendances, on peut les distinguer en deux catégories bien distinctes. Il y a des dépendances détachées de la maison, celles qui se trouvent éloigner du logement habitable. C’est le cas des garages, cabanes, etc. La deuxième est intégrée dans la maison comme le sous-sol et la véranda. La dépendance peut être en bois ou en béton, mais la plupart des gens optent pour la construction en bois.

Dépendance en bois et règles d’urbanisme

Comme les dépendances sont distinctes de la maison habitable, on se demande si elles sont soumises aux règles d’urbanisme au même titre que les bâtiments ordinaires. Pour faire simple, la dépendance est une construction à part entière. Aussi, elle doit respecter les règles d’urbanismes du lieu de sa situation surtout lorsqu’il s’agit d’une dépendance séparée du logement habitable. Aussi, si vous décidez de construire un garage ou une cabane, vous devez vous référer au PLU ou Plan Local d’Urbanisme de votre commune. La délivrance d’une autorisation d’urbanisme permet en effet à la municipalité de s’assurer que les travaux effectués respectent bien les règles d’urbanisme en vigueur. Certes, toute construction en dessous de 5 m² de surface de plancher n’est soumise à aucune formalité. Cependant, elle doit toujours se conformer au PLU. Alors, si vous décidez de construire une dépendance en bois, vous devez vous renseigner sur les règles d’urbanisme.

Pourquoi construire une dépendance en bois ?

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour construire une dépendance, mais la plupart des ménages optent pour le bois. Souvent, les chalets et les cabanes dans la forêt sont en bois. Les raisons en sont nombreuses. Le bois est un matériau noble et authentique. La dépendance en bois se montre ainsi originale et elle ne passera pas inaperçue au cœur de votre jardin. Ensuite, le matériau est facile à travailler. Si vous êtes un bon bricoleur, vous pourrez construire votre dépendance en bois sans faire appel à un constructeur professionnel. Il faut juste respecter les règles d’urbanisme pour éviter de se voir refuser un permis de construire. En outre, le bois est un matériau renouvelable et écologique. Il n’émet pas de polluants et les travaux de construction en bois ne nuisent pas à la santé.

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter une piscine en bois
Maisons en bois : des constructions écologiques à l’extérieur comme à l’intérieur