A qui confier vos projets de transformation et de rénovation à Mons et environs ?

Entrepreneur général

Très peu de propriétaires y pensent, mais dès que vous choisissez l’entrepreneur à qui confier vos travaux de construction ou de rénovation, vous êtes parti pour passer plusieurs semaines voire plus d’un an avec lui. Pour que cette collaboration se déroule dans les meilleures conditions, cet artisan doit présenter des qualités professionnelles et personnelles. Dans cet article, vous trouverez alors des informations utiles qui vous aideront dans le processus de sélection et vous permettront de distinguer un prestataire fiable des autres.

L’importance d’un rendez-vous réel

Le constructeur qui va prendre en charge vos travaux de construction ou de rénovation doit obéir à un certain nombre de critères. Il est clair qu’une fois que vous aurez obtenu une recommandation, vous avez toutes les raisons de lui faire confiance. Cependant, vous ne pouvez pas uniquement compter sur l’avis de vos proches pour engager ce prestataire. Il va falloir vérifier vous-mêmes si cet artisan mérite votre confiance. Comment ? En vous entretenant avec lui. Il est clair que si vous avez 2 à 3 recommandations, vous devez commencer par un entretien téléphonique pour établir le premier contact et savoir si vous avez un bon feeling avec ce professionnel. Ensuite, pensez à les voir en face à face pour leur poser les questions qui vous travaillent. Interrogez-le sur son expérience professionnelle : plus la durée d’activité de ce entrepreneur général est longue, plus les chances qu’il puisse vous effectuer un travail de qualité sont élevées. Demandez-lui quel est son domaine d’expertise. Vérifiez ensuite s’il possède un permis d’exercice et une assurance. Tous les entrepreneurs en bâtiment exerçant en Belgique doivent avoir ces certifications pour assurer le bon déroulement des travaux et la sécurité de tous ceux qui se trouvent sur et près du chantier. Idéalement, l’artisan doit être en mesure de vous emmener sur place pour visiter un projet déjà en cours. En ayant devant vos yeux un chantier en voie d’exécution, vous pourriez juger vous-mêmes les qualifications du professionnel.

La personnalité de l’entrepreneur : un critère décisif

Les qualifications et la compétence professionnelle du constructeur ne suffisent pas pour le choisir. Les propriétaires qui se sont lancés dans des travaux de construction ou de rénovation connaissent tous l’importance de collaborer avec un artisan qui présente des qualités humaines appréciables. Si vous pensez que vous n’êtes pas en mesure de vous entendre avec lui, il va falloir vous trouver un autre. Au cours du chantier, vous serez amenés à prendre ensemble de nombreuses décisions notamment pour le choix des matériaux et pour remédier à certains problèmes inattendus. Imaginez que les choses tournent mal et que des imprévus doivent être gérés le plus vite possible. Si vous avez en face de vous une personne avec qui il est difficile de communiquer, la situation risque de se compliquer davantage engendrant des pertes de temps et d’argent. On n’y pense pas forcément, mais être en mesure d’avoir une communication fluide avec l’entrepreneur est un élément décisif pour la réussite de vos travaux. L’arrogance, le manque d’écoute et la susceptibilité sont des défauts que vous aurez beaucoup de mal à gérer au quotidien surtout sur le long terme. Car, de manière générale, lorsque les choses se déroulent comme prévu, conformément aux règles contenues dans le contrat, la collaboration se passe à merveille. Ce n’est que lorsque les désaccords commencent à pointer du nez, comme un dépassement de budget, que la réactivité, la bienveillance et la compréhensivité de l’entrepreneur peuvent faire toute la différence.

Les qualifications professionnelles

Un entrepreneur général doit posséder les compétences requises pour effectuer des tâches différentes. En d’autres termes, il n’est pas tenu de maîtriser un seul domaine mais plusieurs qui font indéniablement partie des travaux réalisés sur la plupart des chantiers. Dans tous les métiers de la construction, les professionnels s’enregistrent auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE). L’inscription se déroule via un guichet d’entreprise et exige des experts d’indiquer les activités commerciales qu’ils exercent. Un comité est chargé de vérifier les compétences de l’entrepreneur et de savoir s’il dispose des aptitudes techniques essentielles de la profession. S’il s’agit d’une profession réglementée, l’évaluation seront encore plus précise et exigeante. Sachez qu’en tant que client potentiel, vous avez la possibilité de vérifier si le professionnel que vous souhaitez engager est inscrit au BCE. Pour cela, il vous suffit d’entrer sur l’interface « BCE Public Search ». Par ailleurs, vous avez l’agréation attestant de l’aptitude financière et des qualifications techniques de cet artisan. Notez que ce certificat n’est obligatoire que dans le cadre de travaux publics et que tout ce que vous aurez à faire pour en prendre connaissance, c’est de consulter la liste des entrepreneurs agréés. Cependant, si vous n’arrivez pas à trouver votre artisan sur ce relevé, vous pouvez vous fier aux labels qui ne sont pas irrévocables mais peuvent tout à fait être interprétés comme des gages supplémentaires de qualité de prestation et de fiabilité. Pour obtenir ces étiquettes, les professionnels doivent se soumettre à certaines clauses protégeant le client d’abus comme un acompte excessif, un délai imprécis, un prix élevé, etc.

La négociation des tarifs

Vous reconnaissez un bon entrepreneur lorsque celui-ci propose des tarifs justes qui profitent à toutes les parties concernées. Ouvriers, fournisseurs et conducteurs de travaux doivent obtenir une rémunération à la hauteur de leur prestation. Le professionnel a alors pour rôle d’éliminer les marges et intermédiaires superficiels afin d’offrir à ses clients des tarifs avantageux. Il s’agit là d’une condition essentielle pour le bon déroulement du chantier quels que soient la durée de l’ouvrage. Par ailleurs, nous vous conseillons de vous renseigner, par vos propres moyens, sur les tarifs appliqués pour les travaux que vous souhaitez réaliser. Cela vous permettra d’identifier rapidement les prix anormalement élevés mais aussi les prix trop bas, car un professionnel digne de ce nom ne casserait jamais les prix pour devancer ses concurrents et arracher plus de marchés. La réputation de cet artisan dépend de la cohérence des tarifs qu’il propose par rapport au marché actuel. Le défi est de maintenir les prix dans une zone en phase avec la réalité économique. Ainsi, lorsque vous négociez, ayez toujours en tête ces paramètres.

Rigueur et organisation

Pour avoir la certitude que vous avez là un entrepreneur hautement qualifié, celui-ci doit se montrer flexible et accueillir toutes vos réflexions. Un chantier de construction n’est jamais un projet figé. Même si vous prévoyez tous les détails à l’avance, vous serez confronté à des imprévus auxquelles vous allez devoir vous ajuster. Si la situation exige de changer de matériaux ou d’effectuer une petite mise au point technique qui n’a pas été préalablement envisagée, les qualités d’adaptation du professionnel joueront sûrement à son avantage et au vôtre. Idéalement, le professionnel à qui vous confiez votre chantier doit fournir, dès le départ, un cadre précis et se limiter à des consignes rigoureuses. Par exemple, il peut indiquer, sur les comptes rendus du chantier, les conséquences de certains changements sur le devis.

Installer une toiture végétalisée : quels avantages ?
Participez à votre chantier