L’importance d’une bonne isolation pour diminuer ses dépenses énergétiques

Isolation combles et  toiture

Les deux tiers des logements français datent d’avant 1974, une époque à laquelle il n’existait aucune réglementation thermique. Ce sont donc bien souvent des passoires qui nécessitent d’importantes dépenses en énergie pour être correctement chauffés. Si vous êtes concerné, la seule solution est d’en améliorer l’isolation thermique en mettant en œuvre quelques travaux qui vous permettront de passer vos hivers au chaud tout en améliorant votre confort en été.

L’isolation par l’intérieur, au niveau des combles et de la toiture

C’est par la toiture d’une habitation que 30 % des déperditions de chaleur s’effectuent. C’est pourquoi, il est particulièrement important de se pencher sur l’isolation des combles et de la toiture. Si votre maison est dotée de combles perdus, vous pourrez opter pour la méthode par soufflage. Un isolant sera alors projeté sur le sol, ce qui aura pour effet d’éviter les forts écarts de température, en hiver comme en été. Cliquez ici, si vous souhaitez en savoir plus à propos de l’isolation des combles.

S’il s’agit de combles aménagés, on peut utiliser des panneaux en plastique alvéolaires ou biosourcés ou des rouleaux de laine minérale (laine de verre ou de roche) que l’on pose sous les rampants afin de ne pas perdre trop d’espace. Ces travaux d’isolation peuvent être effectués depuis l’intérieur du logement ou bien par l’extérieur, après avoir retiré la couverture.

L’isolation des murs

Juste derrière le toit, une grande partie des pertes énergétiques se fait par les murs, l’ADEME parle de 20 à 25 %. Il est donc important que vos travaux d’isolation thermique comprennent également ces derniers. L’isolation des murs par l’intérieur est une solution qui a l’avantage d’être simple et rapide et qui ne nécessite aucune déclaration de travaux. Cependant, si vous ne voulez pas perdre de surface habitable, privilégiez une isolation par l’extérieur. Cette opération se fait par la pose de panneaux qui sont ensuite recouverts d’un bardage ou d’un enduit de finition. Il s’agit de plus d’une isolation plus performante et votre intérieur ne sera pas encombré pendant la durée du chantier.

Quelle que soit la solution choisie, faire des travaux d’isolation de vos murs vous permettra de réduire vos factures de chauffage jusqu’à 25 % en luttant contre les déperditions thermiques, tout en vous protégeant des nuisances sonores.

Les portes et les fenêtres

Une fois que vous aurez terminé ces travaux de rénovation, penchez-vous sur le problème des portes et des fenêtres. En effet, leurs caractéristiques techniques ont une incidence importante sur les performances thermiques de votre logement. Pour réduire les pertes de chaleur durant la nuit et les périodes de froid, il est donc conseillé d’installer du double ou du triple vitrage. Cela aura également l’avantage de limiter les nuisances sonores. Vous pourrez compléter le changement de vos ouvertures par l’installation de protections extérieures ou de volets qui vous offriront une isolation supplémentaire quelle que soit la saison. Vous pourrez en effet les fermer durant les nuits d’hiver, afin de conserver la chaleur, et durant la journée en été, pour garder la fraîcheur.

Pensez enfin que, quels que soient les travaux d’isolation et de rénovation que vous allez entreprendre, vous allez donner de la plus-value à votre habitation, ce qui est un avantage non négligeable, surtout en cas de revente. 

Engager une entreprise spécialisée en charpente en bois en Haute Savoie
Les avantages d’opter pour une porte en bois